Découverte des magnifiques bouches de Kotor au Monténégro

Plusieurs raisons peuvent pousser à passer l’été à la découverte des magnifiques bouches de Kotor au Montenegro. C’est une ville unique qui résulte du panache sur mesure entre la beauté, le naturel, l’exotique, la culture et l’architecture. Elle offre une vue splendide du ciel, de loin, de profil comme de face. Et malgré la mésaventure sismique qu’elle a connue (1979) dont elle a tiré le privilège d’être directement sous les ailes de l’UNESCO en tant que son patrimoine mondial, les bouches de Kotor ne manquent pas de distribuer des rêves touristiques à plus d’un.

À la rencontre d’une autre merveille du monde

 

Monténégro est l’heureuse ville de l’Italie qui abrite les magnifiques bouches de Kotor. Elle regroupe tout un assemblage de qualités auxquelles vous vous familiariserez durant votre séjour. Le paradisiaque paysage des bouches de Kotor contient un champ de montagnes en mer, une mer d’huile, des villages et villes historiques et à la culture vénitienne, des styles de routes attrayantes et sophistiqués, des îles, des plages où il fait bon vivre et une forteresse bien pourvue.

Une ville facilement repérable

 

Les bouches de Kotor sont une baie de Kotor formée sur 30 km sur une superficie de 87 km² qu’on retrouve le long de la Méditerranée. En langage informel, c’est le plus long « fjord » de la Méditerranée. Elles sont composées de quatre golfes intérieurs Herceg Novi ou Castelnuovo, Kotor, Risan et Tivat ou Tivat qui représentent aussitôt les communes à visiter durant votre voyage. Chacune de ces communes regorge de patrimoines qui donnent des intérêts touristiques aux promeneurs.

En monténégrin, quand on parle des Boka Kotorska ou bouches de Kotor, on expose un canyon submergé qui se trouve à 40 minutes de Dubrovnik et qui renferme de petits villages plaisants. Vous apercevrez également une flore d’un vert d’émeraude pourvue laurier-rose d’une part et de l’olivier d’autre part. Les îles gracieuses vous souriront depuis la terrasse miroitante des lacs et de la Méditerranée.

Des constructions « douces maisons »

Résidant dans le sein d’un pays Italien, les buildings et habitations historiques des bouches de Kotor existent depuis des temps historiques. Ils datent des époques de l’ancien royaume dalmate de Venise- une autre beauté de l’Italie- de Raguse et de Dioclée. Durant votre séjour, vous apprécierez la beauté pittoresque du revêtement en pierres des cités italiennes juste à l’entrée de la vielle ville. Vous visiterez aussi la charpente de la cathédrale romane de Kotor, la tour d’horloge, la citadelle Saint Jean ou Sveti Ivan en iekavien.

La vue illustre des hautes habitations colorées des bouches de Kotor, des rives fleuries et calmes vous donnera une sensation agréable. Le silence et la tranquillité des étendues des eaux des lacs provoquent un sentiment d’évasion et de liberté. L’éblouissant tableau de la végétation sur les montagnes, des montagnes sur les mers et de la lumière du ciel vous conduit à une reconnexion à la nature.

Les Boka Kotorska ne sont pas qu’un attrait touristique. En effet, en raison de leur situation géographique, elles ont servi de headquaters navales des militaires de la marine yougoslave et celle austro-hongroise. La marine militaire yougoslave disposait pour son aviation en mer de deux hydrobases sur le golfe de Kotor, d’une sur la baie de Topla à Rose et d’une autre sur celle de Tivat.

 

Une population chaleureuse

71443 personnes occupent les contrées des magnifiques bouches de Kotor. Au sein de cette population, on retrouve un mélange de plusieurs races comme les Serbes, monténégrins et Bernes. On y retrouve aussi des adhérents à la doctrine catholique, au communisme des Yougoslaves, les fervents musulmans.

Si vous êtes un initié au christianisme vous avez le choix entre le catholicisme romain ou l’orthodoxie des Grecs au couvent Saint Sava de Herceg Novi. Une troisième option qu’est le catharisme bogomile s’offre à vous.

Les bouches de Kotor du Monténégro sont le carrefour d’une civilisation occidentale unique avec des habitants de plusieurs horizons. Le langage parlé est à considérer en fonction de la commune ciblée, mais l’italo-vénitien ou encore l’italien est celui qui domine. Ainsi, les coutumes et les mœurs varient selon que vous êtes en compagnie des ressortissants de la Grèce antique ou de Rome, de la Turquie ou de l’Occident, de Byzance ou encore des partisans du monde chrétien ou islamique.

Vous serez ravis d’être entouré d’autant de portraits !

Le lieu de toutes les envies

Si vous cherchiez une contrée différente des plus convoitées pour satisfaire vos envies nouvelles, penchez pour les bouches de Kotor du Monténégro. Vous vous ferez dorloter par tous les loisirs qui vous seront proposés. C’est carrément le lieu du grand tourisme. Cela vous fera aussi un plus de rencontrer un peuple accueillant et une autre merveille culturelle occidentale. Le stress du travail et des études, vous n’en aurez plus aucun souvenir.

Vous avez la possibilité de réaliser des expéditions de tout genre, des projets de camping ou encore des séances de relaxation. Tout cela vous aiderait à renouer avec vous-même, avec la famille ou avec vos collègues. Et pourquoi pas vous faire des rencontres intéressantes !

Les passionnés des loisirs nautiques trouveront aussi leur compte à travers l’étendue maritime des golfes. Les amoureux des clichés sont également les bienvenus sur les bouches de Kotor du Monténégro. Ils sont les spécialistes pour immortaliser la séduisante beauté que dégage le paysage de Kotor, les sublimes bâtisses des villages et la diversité sociale.

La ville arc-en-ciel

Qui saura résister au rendu multiclartés du magnifique paysage des bouches de Kotor ? Où le bleu délavé des montagnes en mer vient en complicité au bleu marin des baies, des plages et des mers où la mixtion de la végétation qui recouvre les rochers et des oliviers concocte le panorama verdoyant, aux attributs vifs, limpide et pastel où la douceur du rouge tendre se fond dans la nature, et où l’incomparable gris-cendre se marie parfaitement à la beauté du ciel ensoleillé !

Une architecture digne de louanges

S’il faut succomber aux délices des bouches de Kotor du Monténégro, il faudra aussi reconnaître ses mérites au maître d’ouvrage. C’est une preuve palpable parmi tant d’autres que Dieu existe. Nous avons la baie qui naturellement pouvait déjà recevoir les navires les montagnes sur mers et le regard qu’offre leur parterre ; les îles et lacs environnants et les douces humeurs du vent qui souffle. Nous n’oublierons pas de mentionner la mer entièrement en huile et la grande la forteresse de cette ville. Aucune sagesse humaine n’est assez avancée, aucune révolution ni progrès scientifique ne sauraient réaliser une telle merveille avec autant de précision ! Oui, L’architecte de cette ville époustouflante mérite tous les éloges du monde !